09 824 647 39 fabien@1seulclic.com

E46_ Comment contenir le budget marketing d’Internet tout en augmentant les ventes ? La première réponse : ÉLIMINER TOUTES les occasions de CLICS FATALS.

PODCAST INTERNET IMMOBILIER le seul podcats dédié à la commercialisation de l’immobilier résidentiel : https://podcloud.fr/podcast/internetimmobilier :

 

C’est-à-dire, remplacer le « toujours plus »… d’audience (de trafic) par la rentabilisation de l’audience. N’est-ce pas là une saine logique de gestion de base, non ?

1 – LE CLIC FATAL,

celui qui quitte votre site ou ne sélectionne pas votre offre dans une liste sur moteur de recherche et portails pour deux principales raisons
    – l’ergomomie/facilité et fluidité de navigation sur votre site web
    – tous type de contenus : titres, textes du corps de l’offre ou de l’annonce et les images .

2 -POURQUOI LE CLIC EST EN PREMIÈRE LIGNE ?

Parce qu’à l’ère d’Internet, on n’a pas le choix !
Le clic est incontournable, car il décide un choix, traduit une décision qu’il transforme en action, stop ou encore !
STOP j’arrête là ! je sors de ce site ou de ce déroulé de liste pour trouver ailleurs.
Décision provenant du degré de facilité de naviguer et/ou de l’intérêt et de la richesse du contenu déroulé.

PAR CONSÉQUENT : TOUS les CLICS deviennent CRITIQUES parce que le résultat sera toujours binaire : stop ou encore !

Mais au fait : Sans le clic comment naviguer et surtout comment décider sur internet ?

3 – ON DISTINGUE DEUX TYPES DE CLICS FATALS
    1_en amont du site web ( celui qui contrarie le choix la sélection de votre offre /vos offres dans une liste sur moteur de recherche ou portails d’annonces
    2_celui qui agit partout sur votre site web

4 – TOUTES LES CAUSES DE CLICS FATALS sont liés au choix de l’entreprise en terme d’architecture d’ergonomie et de contenu du site web et des annonces publiées sur portails et moteurs de recherche.

Quel décideur censé, dispose des moyens de souffrir des clics fatals ?

le clic fatal est ennemi public n°1 de la vente d’immobilier à l’ère d’internet.

Rappelons que tout action de marketing physique sur terre conduit invariablement et inévitablement à votre site web !
Arrivé sur internet et votre site web tout dépendra toujours d’un seul clic !

Aussi, quel décideur averti ne ferait pas tout sont possible afin d’identifier est neutraliser ce qui dans le secteur immobilier réduit l’efficacité de la commercialisation à l’ère  d’Internet d’au minimum 50% ? FATAL NON ! 

sproducteurs_audience_trafic_site_web_les_classer_et_déciderE43 : Hiérarchisation des générateurs d’audiences par impact et capitalisation

PODCAST INTERNET IMMOBILIER le seul podcats dédié à la commercialisation de l’immobilier résidentiel : https://podcloud.fr/podcast/internetimmobilier :

Classer les générateurs d’audience par impact et capitalisation dans le temps.

Conséquence de l’épisode précédent (E 42) « puisqu’il n’existe pas d’audience gratuite, comment fabriquer de l’audience la plus rentable? »

Part 1 Accordons-nous d’abord sur le vocabulaire :

  _TRAFIC ou AUDIENCE : l’ensemble des visiteurs d’un site web.

  _CONTENU : tout ce que peut contenir un site web : textes, les images, l’audio, la vidéo, liens hypertexte, documents téléchargeables, etc..

  _AUDIENCE DIRECTE /NATURELLE/ORGANIQUE : toutes les visites générées à partir des mots tapés dans une barre de navigation ou de recherche, ou vocalisés. (36 % déjà de la recherche)

 

Part 2 voici maintenant les indicateurs web attachés aux différentes sources possibles de toute l’audience de votre site web, tels qu’ils sont nommés sur les tableaux de bord WEB.

_TRAFIC Organique ou Naturel –

_TRAFIC DIRECT (ou associé a une marque) :

_TRAFIC REFERRAL

_TRAFIC SOCIAL

Part_3 Maintenant vous pouvez classer vos moyens de production d’audience en deux catégories, faciles à mesurer en termes de résultats, et faciles à évaluer en termes de coût et rentabilité !

Catégorie 1_ Action à effet immédiat mais ponctuel ! Possiblement durable, à condition que vous payiez chaque mois en général. Coupez la source financière et tout s’arrête.

Catégorie 2_ action à effet immédiat et durable ! (une fois que c’est dans la boite cela participera d’année en année à l’augmentation naturelle et directe de l’audience).

Ce type d’actions est à doubles effets : production de contact immédiat, en moins grands nombres que la catégorie 1, mais nettement mieux ciblés !

De plus, ce type d’actions capitalise votre site web dans le temps.

Partie 4 Exemples de classement des générateurs d’audience.

Catégorie _1 générateur d’audience ponctuelle donc sans capitalisation ni effet durable. Il s’agit principalement des actions de type web digital.

Catégorie_2  générateurs d’audience avec capitalisation et effet durable : Il s’agit d’actions  “terriennes/ physiques” types : porte-ouverte, foires, salons, affichage, tractage, mailing etc.

Catégorie 3_L’action décisive qui vous démarquera de tous vos concurrents, donc le + GROS PLUS,: 

TOUT LE TRAVAIL RÉGULIER et ACTUALISÉ SUR LE CONTENU DU SITE WEB: textes, images, vidéo audio.


LE CONTENU TEXTE IMAGE AUDIO VIDÉO: l’arme fatale du succès !

Celle qu’il convient de déployer et enrichir en priorité !



Ce que je souligne là, ne vient d’aucun livre, d’aucune formation, d’aucune école, autres que celle de 10 années de pratique E-commerce de A à Z.



En effet (de 2008 à 2018) durant mes 10 années de double vie e-commerce de produits très haut de gamme.

Après seulement un an d’activé, j’ai décidé que mon audience ne devait plus dépendre de moyens extérieurs d’une part, qui d’autre part étaient nécessairement coûteux.

Au fil de ces années, j’ai ainsi modélisé les bonnes pratiques adaptées à l’immobilier.


CONCLUSION :

1_ L’achat de différents moyens d’audiences externes s’avère INDISPENSABLE à la visibilité des offres produit et services immobiliers.  


2_ Le contenu qui compte, le contenu qui paye, le contenu qui parle au e-prospect, bref le seul contenu qui vaille est détenu au sein de vois entreprises 99%
.

3_ Il convient de vous assurer d’un site Web au format prévente

 CF nos nombreux épisodes podcast a ce sujet!

Contactez-nous pour la formation action de rédaction du cahier des charges d’un authentique site web a vocation réellement commerciale et prévente !

Pour information, tous nos diagnostics WEB sont gratuits, se font à distance et portent sur les dimensions commerciales, marketing, ventes.

webmarketing vs marketing digital ? blanc bonnet et bonnet PRESQUE blanc !

Le webmarketing regroupe les différentes méthodes permettant de promouvoir et d’améliorer la visibilité d’un produit, d’un service ou d’une marque sur internet. Il puise ses racines dans les techniques traditionnelles du marketing en adaptant ses actions et ses outils aux technologies du web. (source /blog.hubspot.fr).

“Le webmarketing peut être défini comme l’ensemble des techniques marketing et publicitaires utilisées dans l’environnement Internet.

Les principes du webmarketing empruntent évidemment au marketing traditionnel, mais le webmarketing comprend des techniques qui lui sont propres et de forts particularismes.

Le développement du webmarketing et de ses enjeux a également généré l’apparition de nouvelles compétences et de nouveaux métiers”.  (Source B.Bathelot s. de “définitions-marketing.com”)

“Le marketing digital recouvre essentiellement les applications marketing liées à l’Internet “traditionnel”, mais également celles liées aux téléphones mobiles, tablettes, GPS et autres applications et objets connectés. Le marketing mobile (sites mobiles + applications mobiles) y prend une place de plus en plus importante.   

Les principaux domaines et techniques du marketing digital sont :
– l’email marketing
– la publicité display
– le search engine marketing (référencement naturel + liens commerciaux)
– la web analyse (web analytics)
– l’affiliation
– les problématiques de conversion et d’attribution
– le content marketing
– le marketing social et viral
– le marketing mobile)

Le marketing digital comprend également de plus en plus des techniques ou domaines considérés comme appartenant au marketing traditionnel offline qui se digitalisent. On parle alors de digitalisation du marketing.

Même si les deux domaines sont évidemment indissociables et complémentaires, le marketing digital se distingue du marketing offline ou “traditionnel” par de nombreux aspects qui introduisent une réelle rupture et un nouveau paradigme.

 Parmi les caractéristiques ou éléments distinctifs du marketing digital on peut citer entre autres :
– un marketing du temps réel
– un marketing privilégiant les économies d’échelles et la domination
– un
marketing de la donnée et du tracking (big data)
– une réelle mise en oeuvre du “mythique” “one to one”
– un marketing souvent facturé à la performance
– un marketing technique / informatique
– un marketing mathématique et algorithmique (
math men)
– des capacités d’automation marketing
.

(Source B.Bathelot s. de “définitions-marketing.com” : https://www.definitions-marketing.com/definition/marketing-digital/)

Le marketing digital désigne les techniques du marketing utilisant des supports et des canaux numériques pour promouvoir des produits ou des services, augmenter les ventes et le CA, donner de la visibilité et de la crédibilité aux entreprises et attirer les clients.” (source ICD Business School.)

 

Résumons : Le Webmarketing s’affirme plus orienté sur la visibilité des offres et la vente en ligne ou non.

En d’autres termes, le Webmarketing imprime une approche plus opérationnelle et Internet.

La dénomination “marketing digital” s’apparente à un terme générique de l’ancien monde du XXe siècle en transition, là ou le webmarketing est un affirmation de sa spécialisation Internet : monde du XXIe.

Et comme toutes les actions de marketing direct sur terre aboutissent toutes à l’Internet…

Par ailleurs, n’oublions pas que les secteurs de la digitalisation passent,  exploitent, et aboutissent d’une façon ou d’une autre au web

WEBMARKETING :

ll s’agit bien d’un marketing dédié Internet, ou de nouveaux principes, de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes ont été pensé pour le e-commerce, le e-service et L’INSTANTANÉITÉ du résultat.

internet-a-renversé-la_recherche-immobiliere_1seulclicL’internet a révolutionné nos vies depuis plus de 10 ans.

L’internaute immobilier a renversé la recherche et par conséquent, la commercialisation de l’immobilier.

Les modes de pensée du XXe sont dépassées, contre productif donc terriblement coûteux.

L’e-prospect n’est pas le prospect. Le pouvoir, hier détenu par le savoir qui se trouvait quasi exclusivement du côté du professionnel est maintenant entre les mains du e-prospect et client.

Conséquences directes, le marketing de papa (dit aussi de papier) est dépassé, inadapté et tellement lent.

Cette page est le pendant naturel de notre podcast https://internetimmobilier.lepodcast.fr,/      pour les décideurs.

Mais avant tout cette page “sans fin” sera surtout l’occasion de réflexions tant pour les acteurs de l’immobilier que leurs prestataires.

La VENTE d'immobilier résidentiel sur INTERNET : introduction du livre "L'INTERNET IMMOBILIER pour les décideurs"

par Fabien-P Amathieu | piste 1 Introduction et le "pourquoi " de ce livre

livre "L'Internet Immobilier pour les décideurs " chapitre 1 : Internet immobilier une révolution bien plus structurante qu'il n'y parait

par Fabien-P Amathieu | L'INTERNET Immobilier pour les décideurs : Livre AUDIO extrait

 L’INTERNET IMMOBILIER pour les DÉCIDEURS 

1er livre consacré à la vente d’immobilier résidentiel sur Internet

Les activités du secteur marchand de l’immobilier ne peuvent plus se passer d’Internet et, de plus en plus, ce sont les sites Internet, principalement marchands voire e-commerce), qui supplantent la prospection telle qu’elle se pratiquait autrefois.

Néanmoins, dès lors qu’Internet entre en scène, il faut se résoudre à profondément revoir les anciennes théories du marketing, et non pas seulement plaquer les pratiques du siècle dernier sur ce média, dont la puissance se révèle chaque jour.

Si la dimension « vitrine en plus », « espace de vente en plus », a été très tôt bien comprise par les acteurs de l’immobilier du neuf comme dans l’ancien, malheureusement, à la vue des sites de la profession, la plupart en sont restés là.

Or, depuis moins de dix ans, (environ 5 à 7 ans) une nouvelle marche, bien plus haute a été franchie (largement accélérée en 2020 pour cause de Covid).

Internet est devenu un nouveau territoire à conquérir, mieux, une planète avec son propre écosystème ! Certes virtuelle, mais aux conséquences bien réelles sur Terre pour les entreprises qui persistent à négliger, voire ignorer, l’impact du Web dans leur commerce.

Bref, il y a un fossé à franchir pour atteindre le niveau d’exigence des internautes, exigences imposées par tous les autres acteurs (hors immobilier) marchands ou non. C’est l’idée de ce livre et de son contenu, mais ce n’est pas tout.
Il est fini le temps où les dirigeants pouvaient laisser à d’autres le soin d’appréhender Internet, d’en comprendre les mécanismes et les possibilités.

Au coeur de la stratégie business d’une entreprise, on l’a tardivement compris : le site Web commerçant voire ecommerce ne peut plus être considéré comme un simple médium en plus, une vitrine en plus, ou encore un autre bureau de vente, etc.

Le site Web vendeur pour l’immobilier (comme pour tous les secteurs marchands) s’impose comme le socle de toute stratégie marketing, commerciale, de communication tant sur la planète Web que sur la planète Terre.

 Petite, moyenne, grande ou géante entreprise, Internet est un nouveau monde, son propre monde.   Tout patron d’entreprise ne devrait-il pas connaître et comprendre ce qui lui procure au moins les 2/3 de son C. A ?

Réussir dans ce nouveau monde suppose d’adopter de nouveaux concepts, principes, outils, et apprendre son écosystème pour mieux l’exploiter et prendre les décisions les plus pertinentes.

  « Le plus dur, c’est de prendre des décisions quand un tiers des informations dont vous disposez sont incomplètes, un tiers sont contradictoires et un tiers sont fausses» Winston Churchill.

À QUI S’ADRESSE CE LIVRE  ?

À Tous les acteurs-décideurs des professions de la vente immobilière dans le neuf, l’ancien et le social .

Avant d’acheter ce livre en version brochée ou numériques : Avertissement aux lecteurs.

Pour réussir l’Internet à vocation commerciale, on ne doit pas « écrire » à l’internaute mais lui « parler », l’auteur a donc décidé d’écrire comme si il parlait directement au lecteur.
Ce choix de style, peu banal et non académique, pourrait en dérouter certains.

Dans ce cas il est recommandé au lecteur de lire ce livre comme si il avait l’auteur devant lui en train de lui parler ! D’ailleurs l’auteur vient de finir d’enregistrer la version audio. Sortie annoncée pour mars 2022.

Ce choix d’écriture illustre concrètement le langage parlé qui devrait être privilégié sur tous les types de contenu (annonces sur portails, pages d’accueil de site, pages d’offres, contenu périphériques aux offres etc.) dans le cadre d’un usage commercial de l’Internet.

Acheter L’internet Immobilier pour les décideurs” ?

_Version numérique 4,99€ : Amazon.fr, Chapitre.com, Fnac.com, Kobo.com, Youstory.com

_Version brochée 14,90€ dans toutes les libraires dont la Fnac

_Version Audiobook, 14,90€ SORTIE PRÉVUE pour Mars 2022 sur Audible.com, Kobo.com, Fnac, etc.

Bon à savoir. La sortie de la Version Audio, du livre: L’Internet Immobilier pour les décideurs est prévue pour mars 2022 sur Amazon, Audible.com, Kobo.com, etc.

Cette version audio est une évolution , une sorte de version 2  (significativement améliorée par rapport aux versions brochées et numériques!).

– Toute l’infograhie est jointe sous forme de PDF.

-ci-dessus : extrait du début du livre audio

-Le sommaire  se trouve ci-dessous  avec les numéros des pistes

SOMMAIRE livre audio sur: L’INTERNET IMMOBILIER pour les décideurs

1er et SEUL livre sur la vente d’immobilier résidentiel sur INTERNET

Piste 01_le livre INTERNET IMMO, Titre, auteur, narrateur, citations, Pourquoi ce livre

Piste 02_PREMIÈRE PARTIE, du Marketing au Webmarketing

Piste 03_chapitre 1 – Internet, une révolution bien plus profonde et structurante qu’il n’y paraît

04_chapitre 2 – Le Webmarketing des professionnels de l’immobilier

05_chapitre 3 – Le cas des acteurs du logement social

06_chapitre 4 – Les spécificités du webmarketing en général

07_chapitre 5 – La place du service commercial dans la stratégie WEB !

08_chapitre 6 – La contribution déterminante de l’équipe commerciale au contenu du site

09_SECONDE PARTIE :

L’internaute comportement et recherche

10_chapitre 7 – Les écrans et les comportements

11_chapitre 8 – État des lieux du secteur immobilier sur Internet

12_chapitre 9 – Le client immobilier de moins en moins prospect de plus en plus “E-prospect” OU “I-prospect »

13_chapitre 10 – Mieux comprendre la demande_ les critères et les motivations

14_chapitre 11 – Les démarches de la recherche immobilière

15_chapitre 12 – Les outils digitaux au service de la représentation la plus juste de l’offre pour l’e-prospect ou i-prospect

16_TROISIÈME PARTIE _

Le site web Immobilier  “e-commerce” ou “Marchand” ou “commercial”.

17_Chapitre 13 – Spécificités des différents types de sites web

18_Chapitre 14 – Architecture de base des sites e-commerce pour l’immobilier, arborescence et règles de contenu

19_Chapitre 15 – Liens hypertextes et moteurs de recherche (S.E.O)

20_Chapitre 16 – Le contenu texte bien plus “CLÉ” que les seuls mots-clés

21_Chapitre 17 – Offres_les 30 informations factuelles minimum que veut trouver l’e-prospect sans avoir à réclamer

22_Chapitre 18 – Short list des premiers écueils à éviter

23_Chapitre 19 – Principales recommandations pour une meilleure exploitation du Web

24_Chapitre 20 – Les principaux indicateurs que tout décideur devrait surveiller régulièrement et observer les tendances sur plusieurs mois

_Dédicaces

Visits: 142