09 824 647 39 fabien@1seulclic.com

webmarketing vs marketing digital ? blanc bonnet et bonnet PRESQUE blanc !

Le webmarketing regroupe les différentes méthodes permettant de promouvoir et d’améliorer la visibilité d’un produit, d’un service ou d’une marque sur internet. Il puise ses racines dans les techniques traditionnelles du marketing en adaptant ses actions et ses outils aux technologies du web. (source /blog.hubspot.fr).

“Le webmarketing peut être défini comme l’ensemble des techniques marketing et publicitaires utilisées dans l’environnement Internet.

Les principes du webmarketing empruntent évidemment au marketing traditionnel, mais le webmarketing comprend des techniques qui lui sont propres et de forts particularismes.

Le développement du webmarketing et de ses enjeux a également généré l’apparition de nouvelles compétences et de nouveaux métiers”.  (Source B.Bathelot s. de “définitions-marketing.com”)

“Le marketing digital recouvre essentiellement les applications marketing liées à l’Internet “traditionnel”, mais également celles liées aux téléphones mobiles, tablettes, GPS et autres applications et objets connectés. Le marketing mobile (sites mobiles + applications mobiles) y prend une place de plus en plus importante.   

Les principaux domaines et techniques du marketing digital sont :
– l’email marketing
– la publicité display
– le search engine marketing (référencement naturel + liens commerciaux)
– la web analyse (web analytics)
– l’affiliation
– les problématiques de conversion et d’attribution
– le content marketing
– le marketing social et viral
– le marketing mobile)

(Source B.Bathelot s. de “définitions-marketing.com”)

Le marketing digital désigne les techniques du marketing utilisant des supports et des canaux numériques pour promouvoir des produits ou des services, augmenter les ventes et le CA, donner de la visibilité et de la crédibilité aux entreprises et attirer les clients.” (source ICD Business School.)

 

Le Webmarketing s’affirme plus orienté sur la visibilité des offres et les ventes. En d’autres termes, le Webmarketing imprime une approche plus opérationnelle et Internet.

La dénomination “marketing digital” s’apparente à un terme générique de l’ancien monde du XXe siècle en transition, là ou le webmarketing est un affirmation de sa spécialisation Internet : monde du XXIe.

Et comme toutes les actions de marketing direct sur terre aboutissent toutes à l’Internet…

Par ailleurs, n’oublions pas que les secteurs de la digitalisation passent,  exploitent, et aboutissent d’une façon ou d’une autre au web

WEBMARKETING !

ll s’agit bien d’un marketing dédié Internet, ou de nouveaux principes, de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes ont été pensé pour le e-commerce, le e-service et L’INSTANTANÉITÉ du résultat.

producteurs_audience_trafic_site_web_les_classer_et_déciderPODCAST INTERNET IMMOBILIER le seul podcats dédié à la commercialisation de l’immobilier résidentiel : https://podcloud.fr/podcast/internetimmobilier :

Classer les générateurs d’audience par impact et capitalisation dans le temps

E43 : Hiérarchisation des générateurs d’audiences par impact et capitalisation

Conséquence de l’épisode précédent (E 42) « puisqu’il n’existe pas d’audience gratuite, comment fabriquer de l’audience la plus rentable? »

Part 1 Accordons-nous d’abord sur le vocabulaire :

  _TRAFIC ou AUDIENCE : l’ensemble des visiteurs d’un site web.

  _CONTENU : tout ce que peut contenir un site web : textes, les images, l’audio, la vidéo, liens hypertexte, documents téléchargeables, etc..

  _AUDIENCE DIRECTE /NATURELLE/ORGANIQUE : toutes les visites générées à partir des mots tapés dans une barre de navigation ou de recherche, ou vocalisés. (36 % déjà de la recherche)

 

Part 2 voici maintenant les indicateurs web attachés aux différentes sources possibles de toute l’audience de votre site web, tels qu’ils sont nommés sur les tableaux de bord WEB.

_TRAFIC Organique ou Naturel –

_TRAFIC DIRECT (ou associé a une marque) :

_TRAFIC REFERRAL

_TRAFIC SOCIAL

Part_3 Maintenant vous pouvez classer vos moyens de production d’audience en deux catégories, faciles à mesurer en termes de résultats, et faciles à évaluer en termes de coût et rentabilité !

Catégorie 1_ Action à effet immédiat mais ponctuel ! Possiblement durable, à condition que vous payiez chaque mois en général. Coupez la source financière et tout s’arrête.

Catégorie 2_ action à effet immédiat et durable ! (une fois que c’est dans la boite cela participera d’année en année à l’augmentation naturelle et directe de l’audience).

Ce type d’actions est à doubles effets : production de contact immédiat, en moins grands nombres que la catégorie 1, mais nettement mieux ciblés !

De plus, ce type d’actions capitalise votre site web dans le temps.

Partie 4 exemples de classement des générateurs d’audience.


Catégorie _1 générateur d’audience ponctuelle donc sans capitalisation ni effet durable.


Il s’agit principalement des actions de type web digital.

Catégorie_2  générateurs d’audience avec capitalisation et effet durable :

Il s’agit d’actions  “terriennes/ physiques” types :

Toutes ces actions sont pratiquées et très bien maîtrisées par les professionnels de l’immobilier et ce depuis longtemps.
 Mais ce n’est pas tout !

Catégorie 3_L’action décisive qui vous démarquera de tous vos concurrents, donc le + GROS PLUS,: 

TOUT LE TRAVAIL RÉGULIER et ACTUALISÉ SUR LE CONTENU DU SITE WEB: textes, images, vidéo audio.


LE CONTENU TEXTE IMAGE AUDIO VIDÉO: l’arme fatale du succès !

Celle qu’il convient de déployer et enrichir en priorité !



Ce que je souligne là, ne vient d’aucun livre, d’aucune formation, d’aucune école, autres que celle de 10 années de pratique E-commerce de A à Z.



En effet (de 2008 à 2018) durant mes 10 années de double vie e-commerce de produits très haut de gamme.

Après seulement un an d’activé, j’ai décidé que mon audience ne devait plus dépendre de moyens extérieurs d’une part, qui d’autre part étaient nécessairement coûteux.

Au fil de ces années, j’ai ainsi modélisé les bonnes pratiques adaptées à l’immobilier.


CONCLUSION :

1_ L’achat de différents moyens d’audiences externes s’avère INDISPENSABLE à la visibilité des offres produit et services immobiliers.  


2_ Le contenu qui compte, le contenu qui paye, le contenu qui parle au e-prospect, bref le seul contenu qui vaille est détenu au sein de vois entreprises 99%
.

3_ Il convient de vous assurer d’un site Web au format prévente

 CF nos nombreux épisodes podcast a ce sujet!

Contactez-nous pour la formation action de rédaction du cahier des charges d’un authentique site web a vocation réellement commerciale et prévente !

Pour information, tous nos diagnostics WEB sont gratuits, se font à distance et portent sur les dimensions commerciales, marketing, ventes.

PODCAST INTERNET IMMOBILIER le seul podcats dédié à la commercialisation de l’immobilier résidentiel : https://podcloud.fr/podcast/internetimmobilier :

E46_ Comment contenir le budget marketing d’Internet tout en augmentant les ventes ? La première réponse : ÉLIMINER TOUTES les occasions de CLICS FATALS.

 

C’est-à-dire, remplacer le « toujours plus »… d’audience par la rentabilisation de l’audience. N’est-ce pas là une saine logique de gestion de base, non ?

1 – LE CLIC FATAL,

celui qui quitte votre site ou ne sélectionne pas votre offre dans une liste sur moteur de recherche et portails pour deux principales raisons
    – l’ergomomie/facilité et fluidité de navigation sur votre site web
    – tous type de contenus : titres, textes du corps de l’offre ou de l’annonce et les images .

2 -POURQUOI LE CLIC EST EN PREMIÈRE LIGNE ?

Parce qu’à l’ère d’Internet, on n’a pas le choix !
Le clic est incontournable, car il décide un choix, traduit une décision qu’il transforme en action, stop ou encore !
STOP j’arrête là ! je sors de ce site ou de ce déroulé de liste pour trouver ailleurs.
Décision provenant du degré de facilité de naviguer et/ou de l’intérêt et de la richesse du contenu déroulé.

PAR CONSÉQUENT : TOUS les CLICS deviennent CRITIQUES parce que le résultat sera toujours binaire : stop ou encore !

Mais au fait : Sans le clic comment naviguer et surtout comment décider sur internet ?

3 – ON DISTINGUE DEUX TYPES DE CLICS FATALS
    1_en amont du site web ( celui qui contrarie le choix la sélection de votre offre /vos offres dans une liste sur moteur de recherche ou portails d’annonces
    2_celui qui agit partout sur votre site web

4 – TOUTES LES CAUSES DE CLICS FATALS sont liés au choix de l’entreprise en terme d’architecture d’ergonomie et de contenu du site web et des annonces publiées sur portails et moteurs de recherche.

Quel décideur censé, dispose des moyens de souffrir des clics fatals ?

le clic fatal est ennemi public n°1 de la vente d’immobilier à l’ère d’internet.

Rappelons que tout action de marketing physique sur terre conduit invariablement et inévitablement à votre site web !
Arrivé sur internet et votre site web tout dépendra toujours d’un seul clic !

Aussi, quel décideur averti ne ferait pas tout sont possible afin d’identifier est neutraliser ce qui dans le secteur immobilier réduit l’efficacité de la commercialisation à l’ère  d’Internet d’au minimum 50% ? FATAL NON ! 

Views: 97